CAMEROUN-ITALIE : 9 milliards de francs CFA pour la lutte contre la pauvreté

CAMEROUN-ITALIE : 9 milliards de francs CFA  pour la lutte contre la pauvreté

9 milliards de francs CFA destinés à la lutte contre la pauvreté dans l'Est et le "Grand Nord". C'est le résultat de la première session du Comité d'orientation et de suivi de l'Accord bilatéral sur l'annulation de la dette.

Un nouveau programme triennal, pour la période 2016-2018, a été approuvé vendredi par le Comité ad hoc d'orientation et de suivi de l'Accord bilatéral Italie-Cameroun sur l'annulation de la dette. Le programme prévoit des projets dans les secteurs de la santé, de l'éducation de base et du développement rural, financés par les ressources issues de l'Accord signé en 2006. La valeur des projets est de 9 milliard de francs CFA, environ 13.5 millions d'euros.

9 millions d'euros seront destinés à la construction et à l'équipement de 238 blocs maternels et salles de classe dans les Ecoles Maternelles et Primaires, 39 Centres préscolaires communautaires, 175 Centres de Santé intégrés et Centres Médicaux d'Arrondissements. Ces projets seront réalisés dans les 3 régions du Nord du Cameroun et dans l'Est. 3 millions d'euros seront investis, à titre de participation italienne, dans la construction du Centre de formation professionnel et Incubateur agro-pastoral de Balamba, dans le but de contribuer à la création d'opportunités de formation et d'emploi pour les jeunes camerounais.

1 million d'euros sera enfin destiné au CIRCB, co-financé par les Gouvernements italiens et camerounais, pour la réalisation d'activités de formation et de recherche dans la lutte contre l'VIH/SIDA.

Le nouveau programme marque une reprise de la mise en oeuvre de l'Accord sur l'annulation de la dette, dont le premier programme s'était achevé en 2012. La réunion a été co-présidée par le Ministre de l'Economie, Motaze, et par l'Ambassadrice Isopi.

(Ambassade d’Italie à Yaoundé)

© 2016 CIRICS: Banidol Nwankwo